Accès à MyGFV

Bienvenue à Émilie Rognon, notre nouvelle chargée RSE Senior

Publié le 25 août 2022 par Canovia

Vous voyez l'entièreté de l'article car vous êtes connecté.

Le service RSE de Canovia s'aggrandit de nouveau avec l'arrivée d'Émilie Rognon, en tant que Chargée RSE Senior. Nous sommes très heureux d'accueillir un nouveau profil RSE au sein de notre équipe afin de vous proposer toujours plus d'expertise dans l'élaboration et la mise en oeuvre de la stratégie de votre démarche RSE. Afin de faire plus ample connaissance avec Émilie, elle s'est également prêtée à notre fameuse interview d'intégration ! 

Canovia (C) : Bonjour Émilie et bienvenue au sein de Canovia ! Nous sommes heureux.ses de t'accueillir parmi nous. Pour commencer, pourrais-tu nous parler de tes expériences professionnelles précédentes ? 

Émilie Rognon (ER) : Bonjour ! Merci à l'équipe pour cet accueil. Mon parcours professionnel dans le domaine du développement durable débute en 2008 à Paris lorsque j'intègre le grand groupe français PPR (Pinault-Printemps-Redoute), aujourd'hui connu sous le nom de Kering.  J'ai tout d'abord travaillé au service Mécénat sur les sujets de solidarité - éducation, insertion, émancipation des femmes - notamment en impliquant les collaborateurs (partenariats avec des ONG et entrepreneurs sociaux, événements, dons financiers...). D'ailleurs, pour l'anecdote, je suis à l'origine du projet Braderie Solidaire de la Fnac à Dijon qui a vu le jour en 2009 !

À cette époque déjà, le Groupe Kering intégrait largement les engagements de développement durable au coeur de  sa stratégie d'entreprise. Avec le repositionnement du groupe dans le secteur du luxe à l’international, j'ai eu l'opportunité de travailler sur d’autres sujets : à la définition des standards durables pour les matières premières utilisées par le Groupe, ainsi que sur les enjeux environnementaux et humains des chaînes d'approvisionnement. Pendant mes dix années chez Kering, j'ai également eu la chance d'être responsable du développement durable de la marque Alexander McQueen à Londres. En ce sens, j'ai sensibilisé et mobilisé l’ensemble des équipes, des designers aux équipes des magasins, pour définir les engagements clés de la stratégie de Développement Durable et mettre en place les projets pour atteindre nos objectifs.

Par la suite, j'ai rejoint la direction Achats Groupe de LVMH afin d'avoir un rôle de formation  auprès des acheteurs du Groupe et de mise en place d’outils dans une démarche d’achats responsables. J'ai élaboré les cartographies des risques dans le cadre des lois Sapin 2 et sur le Devoir de Vigilance pour le groupe tout en créant les outils de priorisation pour chacune des 70 maisons composant l'entité LVMH.  À la naissance de mon troisième enfant, j'ai fait le choix, avec ma famille, de quitter la Région Parisienne en 2020 afin de nous installer en Bourgogne-Franche-Comté, région dont je suis originaire. Depuis cette période, je travaillais en tant que consultante freelance, notamment pour BSR (Business for Social Responsability), un cabinet américain pionnier dans l’accompagnement des entreprises aux enjeux RSE. J'ai également donné des cours à Sciences Po Paris et à la Burgundy School of Business.

(C) : Eh bien quel parcours ! Alors comment as-tu découvert Canovia une fois de retour en Bourgogne Franche-Comté ? 

(ER) : J'ai découvert Canovia en arrivant dans la région et en recherchant quels étaient les besoins locaux dans le secteur de la RSE. J'ai naturellement contacté Marc-Antoine afin d'organiser une rencontre pour discuter des enjeux et des demandes du territoire en matière de développement durable. Lors de notre échange, j'ai été séduite par l'approche et la philosophie de Canovia et des valeurs incarnées par Marc-Antoine. Ce qui m'a vraiment plu c'est le fait que Canovia intègre la RSE comme réelle composante, un élément à part entière, dans l'élaboration de la stratégie d'une entreprise. Comme je l'évoquais plus tôt, je suis originaire de Bourgogne-Franche-Comté et le parti pris de Canovia de promouvoir le développement du territoire, avec une approche délibérement locale, était totalement en accord avec mon attachement à la région. 

(C) : Même si tu nous as déjà donné un début de réponse, peux-tu nous dire pourquoi tu as décidé de rejoindre Canovia ? 

(ER) : Canovia souhaitait enrichir encore plus son offre RSE avec un nouveau profil d'expertise afin d'accompagner ses clients et, de mon côté, je me sentais totalement en phase avec les engagements de l'entreprise. De plus, je travaillais en freelance depuis 2 ans et je ressentais vraiment le besoin de retrouver des collègues, tout en maintenant un bon équilibre entre ma vie privée et ma vie professionnelle. C'est sur l'ensemble de ces points que Canovia et moi avons pu nous entendre afin que j'intègre l'équipe pour apporter mon expertise à nos clients.